tél. 03 84 89 99 64 ............. info@lagrenelle.net

entrée libre, enfants bienvenus, "chapeau" pour les artistes à la sortie

L’association “La Grenelle” soutient les activités culturelles à la Grenelle sans responsabilité ni engagement.
Nous vous invitons à adhérer (30 €/an) et ainsi soutenir nos activités culturelles à Courchaton.
Pour s'inscrire sur notre
mailing-list envoyez un email, s.v.p.
Les artistes sont invités à proposer leur spectacle.
Michelle Mourat, présidente Christiane Schaal, vice-présidente Robert Wedig, secrétaire

>>> 16 ans de spectacles >>> photogalerie >>> liens

Les concerts de printemps débutent le samedi 24 mars 2018



Valérie Ecoumé


PROGRAMME 2018



samedi 24 mars à 20h30

concert classique
Chiya Onuma - piano, Stann Duguet - violoncelle
- 1ère suite pour violoncelle seul de Benjamin Britten
- Sonate pour violoncelle et piano de Miloslav Kabelac
- 6
ième sonate de Sergej Prokofief




samedi 7 avril à 19h30

jazz et peinture : Angélique Higelin (chant)
Georges Guy (guitare), Jean-Marie Aubert (piano)
et Regine Staudenmeyer (peinture)

19h30 Vernissage accompagné par Jean-Marie Aubert au piano
qui enregistre des CD à tirage unique qui sont inclus ensuite dans les box crées par Regine
buffet
21 h concert
chants sud-américains, bossas-novas, musiques de jazz, également répertoire de Norah Jones,
chansons françaises, par exemple des reprises de Barbara...


>>> Plus d'information de J-M. Aubert et R. Staudenmeyer


vendredi 20 avril à 20h30

Malva chante Neruda
Avec leur nouveau répertoire original, Johanne Tatin-Wilk et ses musiciens nous embarquent sur les traces du grand poète chilien Pablo Neruda. Les poèmes d'amour sont chantés en espagnol mais la chanteuse se plait aussi à les parsemer d'évocations en français, pour aiguiller nos sens. MALVA nous invite au voyage, avec ses sonorités latines, judéo-espagnoles, fado, tango... des paysages musicaux que la voix, la guitare flamenca, la contrebasse et l'accordéon visitent très justement, pour offrir une création musicale littéralement envoûtante. Et si au départ nous cherchions à saisir les pistes de l'inspiration musicale, au final, on ne cherche plus vraiment à savoir d'où elle leur vient, tant la musique de MALVA nous emporte loin.

>>> Malva




vendredi 27 avril à 20h30

Archer et Tripp - musique méditative
Samantha Archer (UK) and Jaron Tripp (GER) first met at the 2014 edition of the world’s first Hang gathering – Hangout UK.
Since realising their similar approach and understanding of music as well as a passion for travel, it was inevitable to go on a journey together. During this journey, which literally took them around the world, Samantha and Jaron developed a shared vision of creating a new sound. Although still frequently travelling to share their music, the two are now based in West Germany enabling them to work and integrate more and more of their rare and unique instruments steering them closer towards their idea of ‘Acoustic Trance’. Samantha’s classical training during her child and teenage years in piano, clarinet and vocals allowed her distinctive and instinctive sense for melody to flower into a skill for both improvisation and composition. Jaron’s development as a musician is driven by the grounding power of rhythm. When starting to play the Hang in early 2006, the freedom of no tradition matched perfectly with his approach to music. Since studying complex rhythmical structures in a meditative way, whilst becoming a Taketina teacher (from 2010 – 2012), Jaron’s deep understanding of rhythm and pulse uniquely blends with Samantha’s enchanting melodic tone.
écouter >>> trance-send

homepage >>> archer and tripp



mardi 8 mai à 20h30

théâtre, Compagnie Mala Noche
Deux Mots
De Philippe Dorin
Mise en scène : Monique Hervouet
Avec Anne-Laure Sanchez

Deux mots. Quand on va en toucher deux mots à quelqu’un, il semble que l’affaire soit sérieuse. Et qu’il faille du courage pour se lancer. Du lourd, malgré la brièveté du discours. Quelque chose qu’on a sur le cœur, une exaspération conflictuelle sur laquelle on n’a pas l’intention de s’étendre, mais ça sera dit. Délivrance et flèche empoisonnée. Et tant pis si ça ne sert à rien. "Deux mots" est un monologue pour une femme seule qui -littéralement-, devant nous, vide son sac. Les objets qu'il contient et les commentaires de sa propriétaire sont autant d'indices pour dessiner le contour d'un destin aussi marginal que singulier. Philippe Dorin sait conjuguer burlesque et tragique avec grande délicatesse, donnant au suc du quotidien une envergure poétique et philosophique inouïe.
>>> festival de caves



samedi 12 mai à 20h30

Concert de Fayçal Salhi en trio

>>> https://youtu.be/ChEoxBK4B_g

Ce jeune joueur de oud franco-algérien tricote un jazz orientalisant chaud, profond et intimiste, qui s’étire du sommet du Hoggar à l’Andalousie. (Télérama)

Il est le phénomène algérien du Oud. Fayçal Salhi compose une musique qui mêle avec bonheur les influences arabo-andalouses et le Jazz. (
Hassina Mechaï, LePoint.fr)
Sa musique est très subtilement colorée. (
Jeanne-Martine Vacher, France Culture)
Fayçal Salhi impressionne, [il] a ému son public lors d’un mémorable concert à l’Institut du Monde Arabe (IMA). (
R.C. Le Magreb)
Le futur maâlem Fayçal Salhi donne une nouvelle résonance à ce cordophone millénaire. (Daniel Lieuze, RFI)
A la fois enraciné et transgressif, le répertoire du quintet décrit la courbe des émotions avec des notes sombres ou lumineuses toujours touchantes. La maîtrise de Fayçal Salhi ne reste pas formelle. (
Luigi Elongui, Afrique-Asie)
El virtuoso del Laùd franco-argelino Fayçal Salhi toco anoche en la de Entrega de premios del festival Amal... (
El Correo de Galleo, Espagne)
Un vrai coup de grâce, un pur moment d'émotion. Certains dans la salle évoquent le mot extase. (
O. Hind,Expression, Algérie)
Fayçal Salhi est un virtuose du oud forçant le respect.
K. Smaïl, El Watan, Algérie
Une musique chargée ou gorgée d'émotions. (
Amine Idjer, Liberté, Algérie)


mardi 26 juin à 20h30

théâtre, Compagnie Mala Noche :
Paresse
D’après "Le droit à la Paresse" de Paul Lafargue et autres textes
Mis en scène et avec Maxime Kerzanet

Maxime Kerzanet nous donne l’occasion, pour les moins courageux de s’interroger sur la question du travail, et pour cela de nous vautrer dans le douillet de la cave, à la quête d’une paresse collective. Cette Paresse délibère sur le temps, l’ivresse, l’amour et la paresse en toutes circonstances. D’après Le droit à la paresse de Paul Lafargue et autres textes. Cette pièce libère des attentes de l’action et provoque chez le spectateur une ribambelle d’images et d’exploits régénératrice.


>>> festival de caves



30 juin à 20h30

BoP

Burnout-Prophylaxe



Un groupe de musiciens (de Tübingen/Allemagne)
issue d’un orchestre de cirque
qui interprète un mélange pétillant de musique baroque, de cinéma, burlesque, balkanique, africain,
de blues et de jazz classique!


Aux instruments:
Rémi Denoix et Friedrich Windhorst, trompettes, cornet à piston, bugle et cor des Alpes
Christian Kolb, trombone
Bernd Feldkamp, tuba contrebasse
Chris Portele, percussions

Le conférencier:
Rémi Denoix va animer (en langue française) le concert
en faisant des ponts entre les morceaux présentés pas ses confrères.

Une soirée amusante pour tous ceux qui aiment les cuivres,
les aires
intemporelles, les tubes,
qui traversent le temps
et pour tous ceux qui n’ont pas peur de voyager dans des univers de musique divers.






Le 27 octobre à 20h30 les concerts d'automne commencent:
Christian Buck, guitariste : musique contemporaine






Les spectacles sont organisés par Christiane Schaal et Robert Wedig
Nonnengasse 6, D–72070 Tübingen, Tel. 0049 (0)7071 66768
1 Rue de la Grenelle, F–70110 Courchaton, tél. 0033 (0)384 89 99 64